Quelques conseils pour bien entretenir sa couette

Sommaire

Tant que vous lavez régulièrement les draps et housses, un seul lavage par an suffit à garantir une couette propre.

Mais attention, toutes les couettes ne se nettoient pas de la même façon !

1. Laver et entretenir une couette synthétique

La couette synthétique est aisément lavable en machine, mais vous devez veiller à respecter quelques recommandations.

Tenir compte de la taille de la couette

Sachez tout d’abord que pour les couettes de taille 140 x 200, un lave linge de capacité 5 kg suffit. Mais dès que votre couette est plus grande, vous devrez les emmener dans un pressing ou une laverie.

Comment essorer ?

Attention, même si coussins et couettes se gorgent d’eau au lavage, ne choisissez pas un essorage trop fort : vous risqueriez de faire craquer l’enveloppe protectrice.

Vous pouvez quand même les faire sécher en machine, mais choisissez un essorage faible.

Bon à savoir : une balle de tennis ajoutée dans le tambour au moment du lavage permet de redonner du gonflant à vos accessoires de literie.

2. Laver et entretenir une couette naturelle

Lavage au pressing conseillé

Les couettes naturelles sont plus problématiques.

En effet, le lavage à la main ou en machine est proscrit. Vous devrez obligatoirement l’emmener en laverie ou au pressing.

Lavage à la main difficile

Toutefois, vous pouvez tenter de laver votre couette naturelle à la main et à l’eau tiède si vous êtes sûr de pouvoir la faire sécher rapidement. Autrement, des pointes de moisissure peuvent apparaître.

Malgré cela, il est difficile d’éviter le tassement du duvet au centre.

Attention : ne brossez jamais votre couette avec un aspirateur. Cela pourrait endommager l’enveloppe.

Ces pros peuvent vous aider